14 décembre 2007

[03] Histoires de métro

BP03

Moi, ce que j'aime, c'est le mardi matin. Parce que le mardi matin, je suis déjà dans l'ambiance de travail de la semaine, je me lève plus tôt pour pouvoir prendre mon temps et regarder les dessins animés avec un lait au chocolat. Ce que j'aime, c'est partir plus tôt, pour pouvoir dévorer tranquillement un roman dans le bus, à l'abris du froid, m'accorder quelques minutes pour filer ailleurs, loin du réel. J'aime descendre les marches qui mènent au métro, parce que je me dis toujours que je vais me casser la figure, adroite comme je suis, et que je vois que ce sont les filles à talons autour de moi qui glissent. J'aime le métro, parce que tout y est propre, et qu'il y'en a toutes les minutes. J'ai même été amusée quand un message a été affiché - nous sommes sincèrement désolés, aujourd'hui, il y'aura des métros toutes les 1minute 10 -.  Ce que j'aime le mardi matin, c'est de pouvoir entrer dans les couloirs extérieurs de la fac, traverser les jardins, puis en ressortir. Ce que j'aime c'est avoir cours dans le parce qu'il y fait bon et qu'on ne soupire jamais en regardant par la fenêtre. J'aime le mardi matin parce qu'on a cours de grammaire japonaise avec monsieur G. et monsieur G., il est vraiment génial. Je l'aime bien parce que c'est lui qui m'a aidé quand je suis arrivée à la fac, perplexe devant mon emploi du temps. Il s'était moqué de moi, mais avec beaucoup de gentilesse. Ce que j'aime dans les cours du mardi matin, c'est que même si c'est vraiment barbant, monsieur G., il sait rendre son cours intéressant ; il nous illustre chaque situation de façon rigolote, ou en nous parlant de son expérience sur terrain, et du coup, on apprend mieux. Ce que j'aime le mardi matin, c'est que je finis pas à 12h, donc j'ai pas le ventre qui crie famine à voix haute, et je peux aisément réfléchir à où je vais aller manger, et quoi.
Le mardi après-midi, c'est fini, il n'y a plus de magie, plus de rêveries, on retombe dans le train-train du quotidien.


Et vous, y'a-t-il un moment que vous chérissez ?

___________________________________________________________________________________

Ce qu'elle écoute : Sixpense None The Richer - Kiss me

Ce qu'elle écrit :  Un pti moment d'évasion dont elle aimerait faire part.

Ce qu'elle ajoute : Sweet Emilie. alias Sunday.

Ce qu'elle ressent : Un soulagement : les courses sont faites, les cours sont terminés, on peut souffler jusqu'à demain matin.

Posté par BananaPancakes à 17:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur [03] Histoires de métro

    Oui, le samedi, quand je me lève, et que je me dis que le soir, je vais rejoindre mes amis, pour passer une pure soirée, à rigoler sans arrèt, à parler de tout et de rien devant la console ou simplement avec de la musique en fond ...Ca c'est le pied !

    Posté par poulay', 14 décembre 2007 à 18:13 | | Répondre
  • J'aime bien quand je suis présente et qu'on passe une bonne soirée chez tes potes =')

    Posté par Banana Pancakes, 14 décembre 2007 à 18:15 | | Répondre
  • Oui, le samedi, quand je me lève, et que je me dis que le soir, je vais rejoindre mes amis, pour passer une pure soirée, à rigoler sans arrèt, à parler de tout et de rien devant la console ou simplement avec de la musique en fond ...Ca c'est le pied !

    Posté par poulay', 14 décembre 2007 à 18:16 | | Répondre
  • Evidemment, mais nos soirées en tête-à-tête sont mémorables aussi

    Posté par poulay', 14 décembre 2007 à 18:16 | | Répondre
  • Evidemment, mais nos soirées en tête-à-tête sont mémorables aussi

    Posté par poulay', 14 décembre 2007 à 18:19 | | Répondre
  • Bugg de commentaire ?
    Aussi oui =)
    Food à emporter, puis retour à la maison. On mange sur ton bureau, on se love dans le lit devant un south park, et on se bidonne comme des baleines, on se chamaille... Vivement dimanche. Prochain (^.^)

    Posté par Banana Pancakes, 14 décembre 2007 à 18:20 | | Répondre
Nouveau commentaire